Aujourd’hui Romuald a créé une description « courte » de 9999 mots !

L’antinomie peut paraître grossière et exagérée mais elle fait référence à une erreur d’ergonomie que l’on constate souvent sur les fiches produit. Pourtant c’est bien là que la décision d’achat se fait…

A quelles problématiques doit répondre une fiche produit ?

L’ergonomie de la fiche produit est extrêmement importante et doit répondre aux problématiques suivantes :

  • l’internaute doit disposer des informations importantes en 1 coup d’oeil
  • l’internaute doit être rassuré avec des informations précises sur le produit
Il faut organiser sa fiche pour qu’elle soit à la fois synthétique et détaillée.

Comment organise-t-on la fiche produit en conséquence ?

Afin de répondre à la problématique évoquée ci-dessus, des standards d’organisation se sont développés :

  • Les photos produits sont en haut à gauche de la page
  • Le titre du produit, la description courte, le prix et enfin le bouton d’ajout au panier sont en haut à droite de la page
  • La description technique / longue se situe en dessous de toutes ces informations

Ainsi, on propose les informations importantes aux lecteurs en 1 coup d’oeil.

Le prix et le bouton d’ajout au panier doivent être visibles

Parmi les informations importantes, j’inclue le prix et le bouton d’ajout au panier. N’oubliez jamais que l’objectif final d’une fiche produit est d’inciter à l’achat.

Si ces éléments dégringolent en dessous d’une description courte de 9999 mots, ils deviennent totalement invisibles et le taux de conversion de la page s’écroule ! Il est préférable de découper cette description en 2 : une description courte de 50 mots maximum et une description longue avec les 9949 autres mots.

Comment suivre cette rubrique ?

Articles liés